Archives du mot-clé equipe de france de football

Quand les Bleus font autant d’audience qu’un… Olympiakos – OM !

Franck Ribéry - @Iconsport

Franck Ribéry - @Iconsport

L’équipe de France de football a signé une victoire sportive, vendredi soir, en s’imposant en Finlande sur le plus petit des scores (1-0, but signé Abou Diaby). En revanche, les stars du ballon rond ont été battus… au niveau des audiences. Une contre-performance pour les Bleus qui n’ont même pas réussi à passer la barre des 5 millions de téléspectateurs pour afficher ce matin un très modeste 4,9 millions de téléspectateurs. Pour comparaison, c’est l’équivalent de l’audience du match Olympiakos – OM, l’an passé, en Ligue des Champions, disputé aussi au mois de septembre…

Les Bleus ont même été battus par Les Experts…

Il est loin le temps de juin 2012 où M6 rassemblait plus de 12 miIlions de téléspectateurs en diffusant Suède-France de l’Euro 2012. Il est très rare aussi de voir un match des Bleus diffusé en prime-time ne pas caracoler en tête des audiences de la soirée. Pourtant, cela a bien été le cas, vendredi soir. M6 a en effet été battu par la série Les Experts Miami de TF1. Avec 23,9% de part d’audience et plus de 600 000 téléspectateurs de plus que le football, la Une a pris la tête de la soirée, de façon tout de même assez conséquente. Plusieurs explications à cet échec bien sûr.

Pourquoi une telle performance ?

D’abord, l’adversaire. La Finlande ne fait, en effet, pas partie des gros bras dans le monde du ballon rond. L’enjeu, ensuite. Il s’agissait du premier match des Bleus dans un long chemin pour une qualification au Mondial 2014. Le déficit d’image des Bleus depuis les nouveaux incidents de l’Euro 2012, enfin. L’équipe de France va devoir montrer du beau jeu, de l’envie pour retrouver son public… mais aussi ses téléspectateurs.

no images were found

Les Bleus de Benzema et les primes à l’image…

Equipe de France de football - @Iconsport

Fini l'entraînement, place à la compet' -- @Iconsport

Les Bleus et la FFF se sont donc mis d’accord sur les primes que Karim Benzema et ses coéquipiers toucheront lors des prochains matches de l’équipe de France. On sait déjà que les joueurs ne toucheront rien même s’ils se qualifient pour la prochaine Coupe du monde, alors que ces derniers avaient reçu 240 000 euros pour la campagne de l’Euro 2012 s’ils figuraient à 10 reprises dans la liste des 23 (prime négociées selon le nombre d’apparitions). Cette fois-ci, donc, ils ne gagneront rien, quelque soit leur assiduité.

Certes, Benzema et les Bleus ne toucheront pas de primes de récompense pour la campagne de qualification au Mondial 2014…

Même chose pour les matches amicaux. Auparavant, ces derniers entrainaient une prime en cas de victoire ou de match nul. La somme oscillait alors entre 15 000 et 28 000 euros selon le niveau (comprenez le classement Fifa de l’équipe adverse). Cette fois-ci, donc, quelque soit le résultat sportif du match, les primes seront les mêmes. Mais attention, si les primes à la performance ont disparué, celle à l’image persiste. Mieux, elles ont même augmenté.

… Mais les primes à l’image augmentent

N’allez donc pas croire que nos Bleus ne toucheront rien pour participer aux matches internationaux. En plus du bénéfice de notoriété que cela apporte (pour négocier d’éventuels contrats de sponsoring), ces derniers vont toucher une prime à l’image qui, elle, est à la hausse. Celle-ci était de 10 000 euros auparavant. Elle passe à 15 000€. Pourquoi une telle hausse ? « Elle n’avait pas bougé depuis longtemps alors que les revenus de la Fédération ont nettement augmenté », justifie Noël Le Graët. En gros, le fixe des Bleus a augmenté, mais ce sont les bonus à la performance qui ont disparu… Si un Français participe donc à 10 matches d’ici la Coupe du monde 2014, il toucheront donc tout de même 150 000 euros, quelque soit la performance de l’équipe.

Les voitures du PSG volume 2, Claude Makelele et sa Mercedes Classe C

France – Finlande 2012: Le groupe finlandais vaut… un demi Benzema !

Benzema et Ribery - @Iconsport

Benzema et Ribery | @IconSport

L’équipe de France de football entame sa campagne de qualification pour le Mondial 2014, ce vendredi, avec un match contre la Finlande (20h30). Sur le papier de ce France – Finlande 2012, on peut dire que nos Bleus partent largement favoris contre une équipe dont les joueurs sont, pour la plupart, inconnus en France. Pour mieux mettre en valeur l’écart qui existe entre la 96e équipe du classement Fifa et la 15e nation de cette même hiérarchie, à Sportune, on a évidemment sorti les chiffres… économiques.

France – Finlande 2012: Les Bleus valent 335,5M€ contre… 21,3M€ pour la Finlande

Comme d’habitude, les estimations de valeurs de joueurs que nous utilisons (source transfermarkt) n’ont rien de scientifiques. Ils montrent juste une tendance sur le marché. Tendance, qui paraît complètement déséquilibrée ce soir. Le groupe France dans son ensemble sélectionné par Didier Deschamps représente une valeur financier de 335,5M€. En face, la valeur cumulée de tous les Finlandais est de 21,3M€ soit… 16 fois moins !

Le joueur finlandais le plus cher est estimé à 3,5M€ !

Notre adversaire le plus coté est incontestablement l’attaquant de Schalke 04, Teemu Pukki. A 22 ans, Pukki est estimé à 3,5M€ soit 17% de la valeur globale de l’équipe. Autant dire pas grand chose par rapport à l’armada Bleu. Imaginez plutôt, les 21,3M€ de valeur donnée à toute l’équipe finlandaise représente à peine 50% du prix estimé de Karim Benzema ou Franck Ribéry sur le marché. Les stars du Real Madrid et du Bayern Munich seront les stars les plus chers sur le terrain ce soir avec une valeur estimée à plus de 40M€. Reste à voir si sur le tableau d’affichage, la différence sera aussi grande que sur le plan financier. On se contentera surement déjà d’une victoire. Ce sera déjà ça !

Les voitures de Karim Benzema

Image 1 parmi 10

Une Austin Mini pour se fondre en toute discrétion dans le traffic madrilène.

Benzema, Ribery… Voici les Bleus qui négocient les primes

Benzema - @Iconsport

Karim Benzema @IconSport

Autant régler l’épineux problème des primes de l’équipe de France de football au plus vite quitte à ce que cela prête à discussion par la suite. Didier Deschamps ayant donné sa première liste officielle pour affronter l’Uruguay en amical, demain mercredi au Havre, l’occasion fut aussi donnée, à cinq de ces joueurs, de négocier les primes pour la campagne de qualification au Mondial 2014.

Seul Lloris est resté pour négocier les primes

Principal enseignement de cette liste sortie du chapeau qui nous a été révélée par le quotidien sportif L’Equipe: seul le gardien et ex-capitaine Hugo Lloris est resté entre les négociations menées avant l’Euro 2012 sous l’ère Laurent Blanc et les discussions nouées ce lundi. Les autres ont tous changé pour la simple et bonne raison que le groupe a changé.

Benzema, Ribery, Mavuba et… Raphael Varan

Exit Malouda, Carrasso, Mexès et Alou Diarra de la liste de Deschamps du coup, c’est Karim Benzema, Franck Ribéry, Rio Mavuba de retour chez les Bleus et plus surprenant le jeune Raphael Varanne nouvellement venu en équipe de France qui ont été choisi pour la négociation. Les discussions entre les joueurs et la direction de la Fédération française de football devraient se poursuivre jusqu’à l’approche des premières rencontres officielles.

France – Canada Foot feminin aux JO 2012 en direct streaming !

Sonia Bompastor - @Iconsport

Sonia Bompastor | @IconSport

Revenir bronzée de Londres, tel est l’objectif suprême de l’équipe de France de foot féminin lors de ces Jeux Olympiques 2012. La France affronte en effet le Canada cet après-midi à 14 heures (heure française), dans ce que l’on appelle la « petite finale » du tournoi soit le match pour la 3ème placeFrance – Canada est à suivre en direct TV sur France 4, comme tout le tournoi olympique de foot féminin. Pour être certains de ne pas rater une seconde de cette rencontre, rendez-vous sur internet, sur le site de France TV. Le match est à suivre en direct streaming (faites défiler les directs sous le slider pour trouver le match).

Suivez France – Canada foot féminin aux JO 2012 en direct streaming sur le site de France TV

France – Canada foot féminin aux JO 2012 est à suivre en direct streaming sur le site de France TV en suivant ce lien

 

Après une compétition exemplaire, les Bleues restent sur une défaite (2-1) au goût très amer face au Japon. Pendant le tournoi, les Françaises ont pourtant démontré qu’elles disposaient des atouts autant techniques que physiques pour concurrencer leurs adversaires. Deux grosses erreurs individuelles sont les principales responsables : la faute de main de la gardienne Sarah Bouhaddi qui a coûté le premier but. Ainsi que le penalty de l’égalisation à 2-2 raté par Elise Bussaglia en fin de match.

Une petite finale des JO 2012 à double tranchant

« On a cette expérience d’avoir fini 4e l’an dernier et c’est vraiment la place qu’on ne veut surtout pas. On veut la médaille. Je pense que tout le monde va se remobiliser pour ce dernier match », assure la Lyonnaise, revancharde. Celle-ci évoque la fameuse 4e place des Françaises au Mondial allemand de 2011. Rebondir face aux Canadiennes, pour ne pas finir une nouvelle fois au pied du podium, est vital pour cette génération dorée du football féminin tricolore.

Têtes hautes pour la médaille olympique !

Si les Françaises ont pris un coup sur la tête en demi-finale, les Nord-américaines aussi. Les joueuses à la feuille d’érable affrontaient les Etats-Unis et ont mené la danse à trois reprises avant de s’incliner 4 buts à 3 en toute fin de prolongations. Les deux équipes ont un genou à terre. Espérons que le discours de Bruno Bini permettra à Bussaglia & co de se relever plus vite et ainsi sentir l’odeur des breloques de bronze…

Ecrit par @Marcelo6Martins